The Blog with words & pics you like to check!

Articles tagués “Andy Lewis

Back to Millau – Natural Games 2015

005_150722.NG2015-Blog

L’équipe Slack.fr était une fois de plus à Millau pour mettre l’ambiance avec ses slacklines. Le déclencheur du Nikon D4s résonnait de part et d’autre des Gorges de la Jonte afin de m’assurer un contenu numérique pour de futurs travaux. Pourtant, de temps en temps, un léger clic presque inaudible rompait le claquement habituel et figeait quelques images sur la pellicule du M6. Une fois n’est pas coutume, le Leica était chargé de couleurs. Pour la simple et bonne raison qu’en bon gestionnaire de mes stocks, j’étais à sec de film noir et blanc… J’ai donc attrapé une poignée de pellicules AgfaPro achetées déjà périmées il y a presque 10 ans et croisé les doigts pour que le résultat soit potable. Honnêtement, je m’attentais à plus de surprises. Peut-être même espérais-je un peu plus de fantaisie. Les dates de péremption ne sont plus ce qu’elles étaient…


There’s a Natural Highline Blowing Through the Games…

La dernière semaine de Juin était réservée depuis longtemps dans mon agenda. Celui où se battent les quelques griffonnages que je pense à y noter. Millau Natural Games 2010 Highline, voilà ce qu’on pouvait y lire.

Un second opus des Natural Games (option highline) pour moi, où toute la famille Slack.fr s’était donné rendez-vous. A savoir Damien et Charles les « Men at work » de Slack.fr, ainsi que Julien, Jelena, Sophie, Seb, Antoine et Tony les fidèles du team.

Deux belles journée de grimpe ont précédé le début de l’installation des highlines. Le secteur d’escalade du Boffi s’est avéré un spot idéal, puisqu’il rassemblait plusieurs highlines partant d’un seul et même endroit. L’accès était plus aisé que l’an passé dans les Gorges de la Jonte et les voies d’escalades s’étendaient sous nos pieds dans les falaises de calcaire.

Une partie du team s’était occupé de repérer et de préparer les différentes highlines quelques mois plus tôt. Ce qui a nettement accélérer le processus de mise en place des premières lignes.

Au soir du mercredi, nous pouvions tester la 25 et la 26 mètres. Au matin du jeudi, la 12 mètres fut prête alors qu’un incident technique à tenu Seb en haleine jusqu’à midi pour finir de tendre la 40 mètres. L’après-midi passa et les highliners invités commencèrent à arriver au compte-goute. Andy Lewis fut un des premiers. Il parti sereinement, le leash noué à la cheville, traverser la 26 mètres, avant de se lancer en solo sur la 25. L’ambiance était posée, « à l’américaine », bien qu’Andy soit revenu un peu pâlot de sa performance…

Le soir, le camping commença à prendre ses allures de festival et notre campement des allures de village. Tous regroupés, nous avons pu profiter des repas collectifs, où l’on parle de slack, de highline et de grimpe, chanqu’un motivant l’autre pour lendemain.

Le vendredi passa sous le signe de la photo. Mais avant tout, il débutât tôt. Très tôt. Notre team Slack.fr avait projeté un shooting aux aurores avec une petite mise en scène panoramique. Nous avons donc pris notre petit-déjeuner en profitant du lever de soleil sur les falaises du Boffi. Attendant que les rayons du soleil éclairent les highines pour commencer à shooter. Et comme le matin avançait, les slacker commencèrent à affluer. Tous les potes venus du monde entier étaient là en train de profiter du spot et j’ai pu crapahuter dans les broussailles à la recherche d’angles originaux. Julien, Jelena, Hugo et Andy, quant à eux, se sont concentrés sur la mise en place d’une highline pour le moins massive. Autour de 85 mètres de long. Un bon défi, auquel je n’ai pu apprécier que le premier round. Costaud.

En plus du highline et des photos qui vont avec, ce retour aux Natural Games aura surtout été l’occasion de revoir de très bons amis, dont Hugo, avec qui nous étions parti en road trip dans le Verdon (post du 18/08/09) et bien d’autres avec qui j’avais partager de bons moments l’an passé. Une trop petite semaine qui s’est terminée – invariablement – par l’appel du boulot et un retour en Alsace pour le samedi matin. Mais pour la plupart des potes que j’ai laissé là-bas, je les reverrai sous peu à Tignes en fin Juillet ou certainement un peu plus tôt.

Merci encore à Damien et Charles pour nous faire rêver comme vous le faite.


Vidéo Natural Games Millau 09

169_090625.Natural.Games.Millau

Voilà la vidéo des Natural Games de Millau.

http://www.kewego.fr/video/iLyROoafM1nG.html

la dernière partie (min 15) parle slack et du highline avec en prime une petite interview de votre serviteur.

Enjoy


Millau Natural Games Bring Me High

047.1_090625.Natural.Games.Millau

De retour des Natural Games de Millau, la transition avec mon écran d’ordinateur est rude. Alors que je pensais retrouver la fraîcheur d’un climat alsacien (par définition humide aussi) je cuis sous les combles de mon bureau en ressassant les images de quatre jours de slack et de highline. Ce week-end en Aveyron a été comme tout les rendez-vous signés Slack.fr, un condensé de bons moments et de rencontres folles. 

069_090625.Natural.Games.Millau

Pour l’occasion, trois highlines ont été tendues sur le Cirque des Vases dans les Gorges de la Jonte. Une petite de 10m, une « moyenne » de 45m et une longue de 60m. Pour l’occasion, Michi et toute l’équipe on tendue la highline la plus longue jamais tendue. Mais un tel tel monstre n’allait pas sans les autres monstre pour lui marcher dessus. Pour l’heure, Damien a réunit le gratin mondial du slack et du highline, à savoir Andy Lewis, Michi Aschaber, Damian Cooksey, Libby Sauter, Hugo Langel, Reinhart Kleindl  ainsi que toute notre petite équipe frenchies. On a eu la joie de rencontrer aussi un team de slackeurs Belge qui ont démontré pas la sangle qu’ils n’étaient pas complètement manchots.  Du coup, la motivation était à son comble et si certain n’avait pas l’air déprouver de grosses difficultés à survoler les highlines, d’autre se sont acharnés sur la 45m avec plus ou moins de conviction. Un gros big up à Ju qui a fini pas la passer pour fièrement la nommer l’Inespérée.

298_090628.Natural.Games.Millau

Beaucoup de rencontres donc durant ces quatre jours de folies. La communauté s’agrandit d’année en année avec à chaque fois de nouvelles personnes toujours plus passionnantes et pleines de ressources. C’est une des facette qui donne au slackline cette convivialité et ce goût de reviens-y. Aujourd’hui en France, au USA, au Brésil,en Norvège, en Autriche ou en Allemagne, chacun se concentre sur sa sangle, méditant  ou cherchant un tricks. Et demain, on se retrouvera de nouveau pour tout mettre en commun et faire avancer la discipline. It’s all about balance, comme dirait l’autre…

257_090627.Natural.Games.Millau207_090627.Natural.Games.Millau225_090627.Natural.Games.Millau