The Blog with words & pics you like to check!

Cat Ba Island ou Comment Finir en Beauté

Pour fuir les vagues de pluie qui submergeaient la moitié Sud du Pays – en transformant les rues en lits de rivières et les lits des rivières en vastes étendues d’eau – nous avons décidé de terminer ce tour du Vietnam d’un mois en passant quelques jours sur Cat Ba Island.

Située au Sud de la Baie d’Halong, Cat Ba est (pour l’instant) un peu moins prisée des touristes que la célèbre baie aux jonques connue du monde entier. D’où notre choix.

Quels que soient les lieux habités sur lesquels on pose les yeux, on peux sentir que le Vietnam se métamorphose. Des maisons, des immeubles, des hôtels, tout ici pousse comme des champignons sous le soleil d’automne. On construit des complexes de vacances en bord de mer et en montagne pour donner l’envie aux gens de partir en vacances. On lance de grande campagnes de publicité à propos des nouvelles motos, des dernières voitures. Cela vous rappelle quelque-chose? Certainement pas un pays régit par le communisme. Le Vietnam est en train d’embrasser le capitalisme à pleine bouche, et il ne semble rester des idéaux passés qu’un parti politique solitaire et le rouge du drapeau national.

Cat Ba n’échappe malheureusement pas à cette modernisation consumériste et si le front de mer de Cat Ba Town ressemble déjà à une petite croisette version vietnamienne avec sa rangée d’hôtels et de restaurants, le reste de l’île reste particulièrement bien préservé. L’île, aux montagnes recouverte d’une jungle épaisse, regorge d’animaux, singes, oiseaux et insectes de tout poils. Le son des cigales géantes résonne dans les arbres, recouvrant sans peine le chant des oiseaux. Mais déjà, les travaux ont commencé pour construire une marina gigantissime destinée à accueillir les nouveaux touristes vietnamiens. Notre chance a été de profiter des lieux avant que l’invasion ne commence.

Dans les eaux tièdes qui bordent l’île, les pics rocheux aux sommets arrondis forment un dédale naturel qui laisserait Venise envieuse. Flottant sur l’eau calme de la baie, les villages de pêcheurs se succèdent. Durant le jour, un ballet incessant de barques et de bateaux naviguent bruyamment au son régulier des moteurs. A la nuit tombée, quand les lumières des villages se reflètent dans le verni sombre de la mer, le calme se répand à nouveau dans le labyrinthe d’eau et de pierre, juste perturbé ça et là par des aboiements de chiens qui errent sur les pontons des bicoques flottantes.

A une vingtaine de kilomètres au Nord, la Baie d’Halong dégage une toute autre atmosphère. Les jonques se pressent de toute leur masse entre les monticules mythiques qui ont fait la réputation de la baie. Les flots de touristes sont lâchés sur les pontons et passerelles du village de pêcheur – qui après avoir vu ceux qui bordent Cat Ba Island semble quelque peu factice.

Les jonques d’Halong offrent tout le confort nécessaire à une croisière de rêve, restauration, couchage, transat pour prendre le soleil sur le toit. De là, on peut saluer les touristes heureux qui font de grands signes depuis les jonques voisines.

Nous avons donc terminé ce tour (incomplet malheureusement) du Vietnam par un des incontournables rendez-vous touristiques du pays. Dans le bus qui nous ramenait vers Hanoi pour boucler la boucle, nous avions la tête remplit d’images des cinq semaines passées à voyager à travers cette incroyable contrée à l’histoire si tourmentée. L’accueil des vietnamiens aura toujours été chaleureux, la bière aura coulé à flot, les baguettes virent passer des mets variés et succulents. Et finir sur une note ensoleillée après un mois où le temps n’aura pas toujours été au beau fixe aura achevé de graver tous ces bons moments dans nos mémoires.

Mais si la vadrouille se termine là, il ne me reste pas moins de deux mois pour apprécier la vie à Hanoi avec mon estimé collègue graffeur Dr Gosh. Tout cela sonne comme Bia Hoi, motorbike et lightpainting! Not too bad.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s