The Blog with words & pics you like to check!

Stewart Island Diary – Day One

02 Mars 2011, Réveillés tôt, levé de soleil sur la baie de Bluff. Dernier fignolages de sac à dos et ajustement de la nourriture à emmener. Ensuite, direction le « Ferry » pour Stewart Island. Il y a un gros vent depuis cette nuit et la mer paraît agitée. Ça promet. Si la première demi-heure est à la rigolade avec des creux de plus en plus gros (estimation personnelle d’env. 3m), le mal de mer revient en force pour la seconde partie du trajet. Petit vomi, sueurs froides et changement de couleurs. De blanc à vert… Pas stressé, juste malade. Ça passe comme on touche au but. Les passager applaudissent le capitaine au port. Ah bon? C’était pas sûr qu’on arrive? Tout juste, les ferry suivant sont annulés pour la journée.

Ça tergiverse au bureau du DOC, qui à la main mise sur l’île et gère les « huts » et les campings comme une merveilleuse agence de logements de vacances. Nous partons pour la « Great Walk », boucle de 37km en 3 jours, grand public. Comme on ne veut tout de même pas faire (uniquement) le circuit le plus court et le plus facile, on décide de pousser l’expé 6 kilomètres plus loin vers Bungaree Hut. Rallongeant la rando d’une journée. Avec de la nourriture pour une semaine, on est très largement fournis pour les repas!

Un peu faiblards quand même – je parle pour Tom et moi, Sophie ayant trouvé le tour de Grand Huit plutôt marrant – on avale les 12 premiers kilomètres entre Halfmoon Bay et Port William où nous attend notre première hut. La météo est assez incroyable, en 10 minutes, on passe de pluie à soleil, à gros vent ou grèle. Ne manque que la neige.

La hut est cosy et bien entretenue. Une bénévole s’occupe de garder tout ça présentable et de vérifier que tout le monde s’est bien acquitter des 22 dollars de cotisation DOC. Quand le soir tombe sur l’île la plus au Sud de l’Océanie, eh bien… ça caille. On est quand même bien heureux d’avoir un toit pour cuisiner et passer la soirée. Courte. On se couche fatigués, après une tentative d’observation de kiwis infructueuse.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s