The Blog with words & pics you like to check!

7 Degrés Avant Noël

Avant les vacances de Noël, celle-là même où personne n’en fout une et où je me plie sous la contrainte au mouvement de masse, j’ai fais un petit détour par la Suisse, et plus précisément aux Diablerets pour un photoshoot de trois jours avec Degre7.

Les nouvelles collections sont toutes prototypées avant les salons d’exposition type ISPO et il ne manque plus que quelques images de ces derniers en condition pour parfaire la com. On s’est donc retrouvé avec le team, mené par Marie Charlotte Tissot en guise de GO, dans un vaste appartement dans le centre de la station suisse. En réalité, le centre village correspondrait mieux, vu que la « station » a su garder toute son authenticité et esquiver les coups de la modernisation et l’appât du business. Ils sont fort ces suisses, respect.

Le team français s’est mêlé dès notre arrivée à quelques membres du team Degre7 suisse, dont Swen, local et enfant du pays, qui prit le parti de nous en apprendre plus sur l’histoire de sa région, un chauvinisme bien maîtrisé et surtout très instructif. C’est aussi lui qui nous à servi de guide à travers les forêts où nous allions shooter les photos d’actions. De belles forêts dans lesquelles une sous-couche n’aurait pas été un luxe. Le freeride dans les bois en début d’hiver c’est toujours un peu limite… Le jour blanc et le manque de luminosité nous a décidé à battre en retraite vers une fondue générale (et un panini pour moi…)

Le lendemain matin, un belle journée nous attendait, c’était bien entendu de l’ironie et vu le temps qu’il fait encore aujourd’hui, je crois que je peux dire que c’était même le début d’une longue série de mornes journées… Bref, il pleuvait. Shooter dans les bois n’était pas reluisant et Christian Arnal, l’un des photographe qui travaille régulièrement avec Degre7 a prit les choses en main en nous lançant dans un photoshoot façon catalogue. Une bonne chose, vu que tout le monde se tournait un peu le doigt…

Après un premier shoot devant un des chalets que Swen avait retapé durant l’été, nous nous sommes tous rendu, via les routes recouvertes de neige mouillée et dégueulasse, dans un magnifique village au chalets vieux de 300 ans pour certains. Chaque photographe est parti avec un petit groupe de rider pour y shooter les tenues dans de petites mises en scène typiques. Vraiment agréable, il faisait doux, la pluie avait cessée et malgré la frustration causée par la manque de ski, tout le monde était de bonne humeur.

Pour terminer en beauté, nous nous sommes rendu chez un bon ami de Swen pour y investir son jacuzzi, entouré d’une batterie de flashs, soft-box et autres parapluies. Si la séance photos dans le jacuzzi n’inspirait pas Christian au départ, il s’est tout de même laissé prendre au jeu. Nous expérimentions un technique de travail inédite pour moi. Il mettait la scene en ordre pendant que je m’occupais des images. Pas évident de se retenir de courir de flash en flash quand on a pour habitude de tout faire soi même. Mais pour une première, j’ai trouvé ça assez intéressant.

Assez pour remettre le couvert vers minuit, quand le repas fut fini. J’ai ressorti les flash et nous sommes repartis dans une séance en intérieur pour y shooter du sous-pull, de la polaire et de la bonne humeur.

Le lendemain matin, j’ai ouvert les yeux sur d’énormes flocons qui tombaient tranquillement du ciel. Sous ma couette, je voyais déjà le village recouvert à nouveau de neige fraîche, les forêts croulant sous la poudreuse. Profonde cette fois-ci. Seulement en levant la tête pour observer le sol, la dure réalité se rappela à moi. Il ne devait neiger que depuis 20 minutes au maximum, parce que dehors rien n’avait changer. Et une demi heure plus tard il ne neigeait plus. Restait juste sur la route un couche de bouillasse glissante dans laquelle nous allions tous mettre les roues parce que les réjouissances étaient terminées. Notre GO en avait décidé ainsi. Pas de photos aujourd’hui, on ne ferait pas mieux que ce qui était déjà en boite.

Un café plus tard, tout le monde se souhaitait bonne route et joyeux Noël avant de repartir chacun vers son chez soi.


Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s