The Blog with words & pics you like to check!

Between The Towers

DSC_3735

 

Voici un titre éloquent pour cette dernière highline faite à la fin du mois de mai aux Tours St-Jaques dans les environs d’Annecy. Mon retour en Alsace et la dose de photos accumulées dans mon ordi ont fait que mes posts sur le blog ont légèrement perdu en fréquence, mais après tout, c’est l’inter-saison!

 

DSC_3834

Mais revenons un peu sur cette dernière highline. L’initiative émane encore une fois des hautes sphères du slack, à savoir Slack.fr derrière quoi se cache Damien Mercier. Ce n’est pourtant pas lui qui a découvert et monté pour la première fois cette line. Le mérite revient à Eric Leger et Sebastien Brugalla qui pour leur coup d’essai voulurent un coup de maître. Il y quelques mois, en grimpeurs émérites, ils sont montés au sommet des tours pour fixer leur première highline. Un bon défi s’il en est, quand on voit leur disposition et l’accès plutôt limité au spot. « Tiens? Si on essayait d’en tendre une là, entre ces deux tours de 70 mètres. » « Oh Bonne idée! »

Bref après une escapade dans les pierriers, nous avons gravi les quelques 30 mètres de falaise qui nous séparaient du sommet avec le matos photo et quelques recharges de bière (important pour les sports à risques où la concentration est de mise) pour rejoindre la dream-team, déjà occupée à jouer aux funambules. Comme une highline Slack.fr n’en est pas vraiment une sans vent, il était bien entendu de la partie. Ce qui a rendu le jeu un peu plus corsé et nous a forcé, acculés par la nuit tombante, à remettre nos exploits au lendemain. Depuis notre sommet d’une quinzaine de mètres carrés, il ne nous restait plus qu’à avaler les 70 mètres de rappel (pendulaire SVP) avant de rejoindre le reste du pack de bière et les grillades qui nous attendaient au camp de base. Aux voitures quoi…

DSC_3783

C’est frais et dispo – pas le moins du monde affecté par la veillée au feu de bois de la veille – que nous sommes remontés au sommet des Tours St-Jaques par une belle matinée au ciel bouché et annonciateur de pluie. Ce jour là, la météo et le ciel étaient d’accords, il ne ferai pas beau. Qu’à cela ne tienne, il en faut plus pour nous décourager et malgré les nuages de plomb, le vent était moins dur que la veille. Après mon échec de la veille (la faute au vent bien sûr…), j’ai décidé d’y aller le premier, il en fallait bien un de toute manière. Etrangement le souvenir de la soirée arrosée m’est revenu quand il s’est agit de se mettre debout sur la slack. C’est donc avec des jambes aussi fébriles que ma conviction que j’ai rejoins l’autre rive après une violente lutte contre moi-même. Damien avait l’air aussi en forme que moi lorsqu’il a réitéré sa performance de la veille alors que Julien, transporté par un élan d’inspiration nous a tous bluffés, se promenant sur la sur la highline comme s’il était à un mètre du sol. Il n’en fallait pas moins pour remettre ma motivation à niveau et retourner batifoler au dessus du vide. 

DSC_3782

Début Juin, nous retournerons aux Tours St-Jaques, histoire de ne pas perdre la main, mais cette fois-ci sous les caméras de TF1 qui projettent un petit reportage sur le highline et le slack. Hé oui, ils vendront leurs âmes pour quelques minutes dans la boiboite du salon, vendus! Hmm… T… F… unnnnnn. 

DSC_3895DSC_3822

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s